Le château de Quéribus

Le nom de Quéribus n'a été relevé qu'à partir de l'an 1020. Constituant alors la frontière septentrionale aragonaise, la région a connu durant tout le XIIe siècle une période d'incessantes guerres et les événements dramatiques de la croisade contre les albigeois. Quéribus constituera une place forte et abritera les derniers tenants de la résistance du pays. Aucun document écrit ne nous renseigne sur le destin de la communauté cathare et de la garnison alors abritée à Quéribus